Une définition de l'amour ...

Publié le par Paul de Tharse

 

 

 

L-amour--c-est---jpg

 

 

 

 

"Celui qui aime est patient, il sait attendre;

son coeur est largement ouvert aux autres.

Il est serviable, plein de bonté et de bienveillance.

Il cherche à être constructif et se plaît à faire du bien aux autres.

L'amour vrai n'est pas possessif, il ne cherche pas à accaparer,

il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie.

Lorsqu'on aime, on ne cherche pas à se faire valoir,

on n'agit pas de manière présomptueuse.

Celui qui se rengorge, s'étale et s'enfle d'orgueil

n'est pas inspiré par l'amour.

Aimer, c'est aussi se conduire avec droiture et tact.

L'amour prend des égards et évite de blesser

ou de scandaliser,il n'est pas dédaigneux.

Celui qui aime ne saurait agir à la légère

ou commettre des actes inconvenants.

Aimer, c'est ne pas penser d'abord à soi,

chercher son propre intérêt, insister sur ses droits.

L'amour n'est pas irritable,

il ne s'aigrît pas contre les autres.

Il n'est pas susceptible.

Quand on aime, on ne médite pas le mal

et on ne le soupçonne pas chez les autres.

Si on subit des torts, on n'en garde pas rancune.

Découvrir une injustice, ou voir commettre le mal,

ne fait pas plaisir à celui qui aime.

Il se place du côté de la vérité et se réjouit lorsqu'elle triomphe.

L'amour couvre tout : il souffre, endure et pardonne.

Il sait passer par-dessus les fautes d'autrui.

Aimer, c'est faire confiance à l'autre et attendre le meilleur de lui,

c'est espérer sans faiblir, sans jamais abandonner.

C'est savoir tout porter, tout surmonter.

L'amour n'aura pas de fin..."

 

 

 

L'apôtre Paul,

dans la Bible

(version "Parole vivante"

du Nouveau Testament)

 

 

 

 

 



Publié dans Christianisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article