Être dans le bon camp ?

Publié le par Ayya Khema

 

 

 

Deux-camps--jpg

 

 

 

 

 

Si l'on se sépare en deux camps

- même entre celui des violents et des non-violents -

et qu'on se met dans un camp pour attaquer l'autre,

le monde ne connaitra jamais la paix.

Nous blâmerons et condamnerons toujours

ceux que nous tenons  pour responsables

des guerres et de l'injustice sociale,

sans reconnaître le degré de violence en nous-mêmes.

 Si nous voulons avoir une efficacité réelle,

nous devons travailler sur nous-mêmes

ainsi qu'avec ceux que nous condamnons.

 

 

Ayya Khema

 

 

 

Publié dans Bouddhisme

Commenter cet article